Barbara Butch, ambassadrice La Belle Intense de Jean Paul Gaultier : "Je me sens la porte-voix de nombreuses minorités"

·1 min de lecture

Pour mieux lutter contre la grossophobie, elle se définit comme une "fat activist", comprendre une "pro graisse". A 40 ans, elle est aussi devenue une muse. Déjà DJ, militante LGBT et femme bien dans sa peau et ses kilos, Barbara Butch n'en revient toujours pas d'avoir été choisie pour incarner le parfum Belle Intense de Jean Paul Gautlier, une variation suave et exotique, fleurant bon la poire, la vanille, le jasmin ou encore la fève tonka, de son Classique sorti en 1993. "C'est une version envoûtante et enivrante, quand je le porte, je me sens puissante, invincible et belle", déclare-t-elle, en véritable apôtre du body positivisme

Sa rencontre avec Jean Paul Gaultier, créateur célébrant tous les types de beauté depuis le début de sa carrière, était une évidence. Alors que son parfum Le Mâle vient de fêter ses 25 ans, l'enfant terrible de la mode a choisi de carrosser sa Belle telle une odalisque. Avec son col ourlé de roses dorées, son buste plus volumineux et son rouge sensuel semble avoir été façonnée selon les courbes de Barbara Butch. Celle-ci nous délivre un message d'amour, à commencer par l'amour qu'il faut se porter à soi-même, totalement rafraîchissant et enveloppant !

GALA : Vous incarnez le parfum La Belle Intense sur Instagram. Qu’est-ce que ça représente pour vous ?

Barbara Butch : Beaucoup. Jean Paul est un créateur que j’adore. On n’a pas trop l’habitude de voir des filles grosses comme moi dans des campagnes publicitaires. C'est une forme de reconnaissance de (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTOS - Ashley Graham, égérie des autobronzants St-Tropez : " Avoir la peau dorée booste votre confiance "
Yseult, ex-candidate de Nouvelle Star : "J’ai accepté mon corps grâce à ma sexualité"
PHOTOS - Coiffure : 30 brushings lisses de stars dont on s’inspire cet hiver
Camille Cerf : " Ce n'est jamais la plus belle femme qui gagne Miss France"
PHOTOS - Les coiffures de Charlène de Monaco : retour sur ses changements de look