Meurtre de George Floyd: Les conseils de Barack Obama à la nouvelle génération d'activistes

Paul Guyonnet
L'ancien président des États-Unis Barack Obama a livré ses conseils à la génération d'activistes qui prend la parole depuis la mort de George Floyd.

ÉTATS-UNIS - Il éclipserait presque Joe Biden. Depuis que le meurtre de George Floyd a ravivé les tensions raciale dans le pays, une voix se fait particulièrement audible dans le camp démocrate: celle de l’ex-président des États-Unis Barack Obama. 

Très actif sur les réseaux sociaux pour dénoncer les inégalités qui ont conduit à la crise actuelle et pour appeler les minorités à se faire entendre par le vote, Barack Obama a également pris sa plume (ou plutôt son clavier) pour écrire quelques mots sur la situation en cours. 

“J’ai couché sur le papier quelques pensées quant à la manière de transformer cette période en un moment-clé pour amener un changement réel, et j’ai rassemblée quelques conseils de lectures pour aider les jeunes militants à utiliser leur énergie dans de l’action concrète”, annonce-t-il. 

Suit un billet de blog publié sur la plateforme Medium dans lequel le prédécesseur de Donald Trump et premier président noir livre ses idées sur la mort de George Floyd et l’inégalité des groupes sociaux face à la justice américaine. Assurant que le militantisme de demain sera façonné par la nouvelle génération d’activistes, il explique par ailleurs “croire que certaines leçons du passé valent le coup d’être rappelées”. 

Une violence qui pénalise les populations défavorisées

Ainsi, pour Barack Obama, si les manifestations parfois violentes qui se succèdent jour après jour depuis la mort aux mains de la police de l’homme de 46 ans ne sont évidemment pas le meilleur des modes d’action, elles font aussi la montre d’une “frustration sincère et légitime face à l’échec continu depuis des décennies de la réforme des pratiques policières et plus largement du système judiciaire...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post