Barack et Michelle Obama dénoncent la possible suppression de Roe v. Wade

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Charles Rex Arbogast/AP/SIPA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Barack et Michelle Obama ont réagi à la publication d'une ébauche de décision revenant sur le droit à l'avortement aux États-Unis.

«Un coup porté non seulement aux femmes, mais à tous ceux qui croient en une société libre». Mardi, Barack et Michelle Obama ont réagi à la publication d'une ébauche de décision de la Cour suprême revenant sur le droit à l'avortement aux États-Unis. Ce document, un brouillon dont la Cour a confirmé l'authenticité précisant qu'il ne s'agissait pas du texte final, justifie de mettre fin à Roe v. Wade, la décision de 1973 qui a légalisé le droit à l'IVG à l'échelle fédérale et renvoie les États à légiférer un à un. «Il y a des limites à l'envahissement du gouvernement dans nos vies personnelles», ont estimé les Obama, défendant «une partie de nos vies qui n'est pas soumise à l'ingérence de l'État, qui inclut des décisions personnelles à propos des personnes avec qui on dort, avec qui on se marie, si on utilise des moyens de contraception ou si on ne veut pas porter d'enfant».

Les deux démocrates rappellent «que nous avons déjà vu des États avec des lois restreignant le droit à l'avortement», entraînant une injustice entre les femmes ayant les moyens d'aller dans un État permissif face à celles qui ne les ont pas : «C'est un résultat dont personne ne devrait vouloir. Mais c'est un rappel fort du rôle central joué par les tribunaux dans la protection de nos droits -et du fait que les élections ont des conséquences», tonnent-ils, une référence aux trois juges conservateurs que Donald Trump a pu nommer à la Cour suprême, bouleversant durablement l'équilibre au sein de l'instance et dont la décision qui a fuité est une conséquence directe.

"Comment osent-ils?",(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles