Barça - Lionel Messi réagit à la polémique et veut "attendre pour savoir si c'est vrai ou pas"

Dans un entretien à Mundo Deportivo, Lionel Messi s'est confié sur les erreurs du FC Barcelone en C1.

Décidément, le FC Barcelone vit une saison particulièrement mouvementée, alimentée par de nombreuses polémiques qui nuisent à l'équipe entraînée par Quique Setién. Dernière en date, celle visant Josep Maria Bartomeu, le président du Barça, lequel est actuellement accusé d’avoir voulu nuire à l’image de certaines personnalités du club, dont Lionel Messi, mais aussi et surtout à son concurrent pour le poste qu’il occupe... Une sombre histoire, dont les Catalans se seraient bien passés. 

Mardi soir, l’intéressé s’est toutefois défendu lors d’une conférence de presse, en affirmant que si le club a fait appel à l’entreprise l3 Ventures experte en communication c’est uniquement pour défendre les intérêts des joueurs. Mais alors que l'avenir de Lionel Messi, six fois Ballon d'Or et star du FC Barcelone, pourrait s'écrire ailleurs qu'en Catalogne, force est de constater que cette affaire pourrait être celle de trop pour la direction du club. De ce fait, la réaction de l'Argentin se fait attendre. 

"C'est bizarre que quelque chose comme ça se passe"

Celle-ci devrait justement être publiée dès jeudi matin, dans les colonnes du média ibérique Mundo Deportivo. S'il faudra donc attendre encore un petit peu pour connaître l'intégralité de celles-ci, certains extraits ont d'ores et déjà fuité. Et visiblement, Lionel Messi attend pour l'heure de demêler le vrai du faux. 

"C'était une surprise parce que je n'étais pas là et que je voyageais et quand je suis arrivé, j'ai appris (...) Je ne peux pas en dire plus. C'est bizarre que quelque chose comme ça se passe. Nous devons attendre pour savoir si c'est vrai ou pas", a ainsi déclaré le maître à jouer du Champion d'Espagne. De plus, Lionel Messi s'est dit heureux à Barcelone, mais a confié ressentir quelque peu le manque du pays, et plus précisément de Rosario, sa ville natale. "J'aime Barcelone mais Rosario me manque aussi beaucoup. C'est ma maison (Barcelone), j'ai passé plus de temps ici qu'en Argentine", a précisé l'homme aux 138 sélections en Albiceleste.