Baptiser des écoles "Samuel Paty", l'hommage qui divise les villes

·1 min de lecture

Confronté à l'opposition des parents et des enseignants, le maire d'Ollioules (Var) a renoncé à baptiser une école de sa commune "Samuel Paty". D'autres élus se heurtent à de mêmes réticences.

Il n'y aura pas de collège Samuel Paty. C'est la décision prise ce mercredi 27 janvier par Robert Beneventi, maire Les Républicains d'Ollioules (Var), après une levée de bouclier dans l'école " Les Eucalyptus ". " Je voulais rendre hommage à ce professeur tué dans des conditions horribles. C'est pour moi un symbole fort de la République " explique l'élu à nos confrères de France Bleu. Alors qu'il avait l'accord de la famille et celui du conseil départemental, le maire a lancé un sondage sur le site Pronote pour recueillir l'avis des premiers concernés. La totalité des professeurs, 89% des parents et 69% des élèves ont voté contre et enterré le projet.Toujours sur France Bleu, la représentante SNES et professeur de mathématiques Sandra Olivier justifie cette opposition. " Cela fait de nous des cibles alors que nous n'en avons pas besoin. (...) Ensuite, c'est un peu dommage de porter un nom qui n'a pas de lien avec notre commune. Enfin, (…) il y a quelques mois, la rue où se situe le collège a été rebaptisée "rue du Colonel Arnaud Beltrame", cela fait beaucoup d'hommages [et] ça rend les choses tristes pour un établissement qui accueille des enfants. "Pour le maire, cette position revient à " nous coucher et laisser filer les valeurs de la République. Il faut se redresser et les...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

"Je ne supporte plus les écrans, je veux rencontrer les gens en vrai" : c'est quoi, avoir 20 ans, en 2020 ?

La racialisation de la question sociale, une impasse : rendez-vous le 20 septembre place de la République

"Liberté-Egalité-Fraternité-Laïcité, voilà le combat !" : rendez-vous le 20 septembre place de la République

20 septembre 1792, bataille de Valmy : naissance de la souveraineté du peuple, de la nation, ou des deux ?

Rentrée scolaire : 22 établissements scolaires fermés en raison de cas de Covid-19, annonce Jean-Michel Blanquer