La Banque de France veut supprimer 600 emplois d’ici à 2024

Source AFP
·1 min de lecture

À la suite de l’annonce, les syndicats ont dénoncé « une gestion dogmatique des effectifs, sans recul sur le bien-fondé des suppressions ni leurs conséquences ».

La Banque de France a prévu de supprimer 600 postes d'ici à 2024, ont annoncé les syndicats vendredi 19 mars, dénonçant « une gestion 'dogmatique' des effectifs, sans recul sur le bien-fondé des suppressions ni leurs conséquences ».

L'institution monétaire avait déjà présenté le 20 janvier un plan de fermeture de 14 caisses de tri sur 37, entraînant la suppression de 131 emplois, sans départ contraint, sur les 9 535 postes équivalent temps plein (ETP) que comptait la Banque de France fin 2020.

Plus d'informations à venir...

Lire la suite sur LePoint.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :