A "Bangui la coquette", les hommes font les ongles

D’un geste précis et délicat, Debonheur Koli vernit les ongles de sa jeune cliente dans son petit salon de manucure: à Bangui, la capitale centrafricaine, le secteur de la manucure et pédicure, jugé féminin en Occident, est aussi un métier pour les hommes.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles