Bangladesh : comment une vache pourrait relancer l’épidémie de Covid-19

·1 min de lecture

L'animal de 23 mois est devenu une sensation nationale depuis que journaux et télévisions locales en ont fait leurs gros titres. Les photos partagées sur les réseaux sociaux ont également contribué à cet engouement. Au Bangladesh, les transports publics ont beau être suspendus en raison de la situation actuelle alarmante sur le front de la pandémie, les gens prennent d'assaut les rickshaws pour se rendre dans cette ferme de Charigram, à 30 km au sud-ouest de Dacca.

"Je n'ai jamais rien vu de tel de ma vie", s'étonne Rina Begum, 30 ans, originaire d'une localité voisine. Et en effet, la petite vache Rani mesure 66 centimètres de long et ne pèse que 26 kilos. Ses propriétaires soutiennent qu'elle fait 10 centimètres de moins en hauteur que le plus petit de ses congénères jamais recensé. Guinness World Records certifie que Manikyam, de la race bovine Vechur, mesurait 61 centimètres de haut en juin 2014.

Devant des dizaines de curieux, M.A. Hasan Howlader, responsable de la ferme Shikor Agro, utilise un mètre pour tenter de prouver que sa bête est nettement plus petite que Manikyam, une vache vivant dans l'Etat indien du Kerala et qui détient actuellement officiellement le record du monde. "Les gens viennent de loin, malgré le confinement dû au coronavirus. La plupart veulent faire un selfie avec Rani", explique-t-il à l'AFP en affirmant que l'organisation Guinness World Records a promis de statuer sous trois mois.

>> A lire aussi - Covid-19 : après 10 semaines de recul, le nombre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Déforestation : la Colombie a perdu l’équivalent de sa capitale en forêt
Les dirigeants de la Fed surpris par la flambée de l’inflation américaine
Covid-19 : pourquoi les Indonésiens se ruent sur l'ivermectine, un antiparasitaire
Malgré le rebond du Covid-19, les Landes relâchent la pression sur les restrictions
Aides financières pour les locataires expulsés, impact des espaces verts sur les prix de l’immobilier... Le flash éco du jour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles