Bangladesh: les stations-service prises d'assaut avant une hausse drastique de prix des carburants

Au Bangladesh, le prix des carburants augmente ce dimanche 7 août 40 à 50%. Une décision prise par le gouvernement pour compenser la flambée du cours du pétrole. Cette annonce soudaine, qui a entraîné des queues interminables, provoque déjà une inflation généralisée.

Avec notre correspondant régional, Sébastien Farcis

Des milliers de motos et de voitures attendaient ce samedi 6 août devant des stations essence, pour essayer de faire le plein avant la forte augmentation de ce dimanche. Ce qui a entraîné des tensions et des affrontements.

Les Bangladais sont désespérés devant cette inflation soudaine : le prix du diesel a grimpé de 42% et celui de l’essence de 51% en une nuit.

Cela rend d’abord tous les déplacements plus coûteux : le ticket de bus a déjà augmenté de 16 à 22%, selon les trajets. Et cela devrait aussi se répercuter sur le prix des aliments et de biens de consommation, qui sont également transportés par camion.

L'inflation a déjà augmenté de plus de 8% au mois de juin, soit le taux le plus haut du Bangladesh depuis huit ans.


Lire la suite sur RFI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles