"Bande de dindes" : Cédric Jubillar méprisant avec les amies de sa femme Delphine

·1 min de lecture

Delphine Jubillar, infirmière de 33 ans et mère de deux enfants, n'a plus donné signe de vie depuis décembre dernier. Son mari, Cédric Jubillar, principal suspect dans cette affaire, a été mis en examen pour homicide volontaire sur conjoint et incarcéré à la maison d’arrêt de Seysses, en Haute-Garonne. Depuis le début de l'affaire, il clame son innocence. Il y a quelques jours, ses avocats ont déposé une nouvelle demande de remise en liberté, pointant du doigt la vacuité du dossier. Mais de nouvelles informations révélées par BFMTV viennent semer un peu plus le trouble sur le comportement du mari de la jeune femme disparue.

Nos confrères ont pu consulter un message datant de mai dernier, envoyé par Cédric Jubillar à l'une des amies de sa femme, qui avait organisé des recherches à Cagnac-les-Mines dans le Tarn. "Aidez-nous à retrouver Delphine", "on ne lâche rien", étaient inscrits sur les panneaux et t-shirts de la bande de copines. Cédric Jubillar est présent... mais quelques minutes seulement. Il adressera le lendemain un message glaçant à l'une d'entre elles. "Ce qui m’a fait rire, c’est votre façon de parler, de rire ou de pleurer avec vos t-shirts et banderoles, vous êtes pathétiques" déclare-t-il, avant d'ajouter, cinglant, "vous n’êtes qu’une bande de dindes gloussant devant les caméras. Vous faites pitié."

Agressif, le mari de Delphine Jubillar ne semble montrer aucune inquiétude quand à la disparition de sa femme, cinq mois plus tôt. "Mes motivations sur l'affaire, le (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Julie Gayet veut décomplexer les femmes : « La mère parfaite n’existe pas »
Rentrée sur tous les fronts pour Léa Salamé : « J’ai réglé mes problèmes de narcissisme »
"Aucun candidat ne s'impose à droite" : Laurent Wauquiez cinglant avec Valérie Pécresse et Xavier Bertrand
Soprano revient sur la mort brutale de son père : "C'est encore dur pour moi"
PHOTO - Jalil Lespert de retour aux Etats-Unis avec Laeticia Hallyday… et toujours aussi amoureux

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles