Bande-annonce Persona non grata : Nicolas Duvauchelle et Raphaël Personnaz manipulés par le dangereux Roschdy Zem

Vincent Formica ([Url href='https://twitter.com/VincentFormica']@VincentFormica[/url])
3 ans après le succès de Chocolat et ses 2 millions d'entrées, Roschdy Zem est de retour derrière la caméra avec Persona non grata. Le drame, qui sort en salles le 17 juillet, s'offre de premières images.

L'acteur-réalisateur Roschdy Zem en a fait du chemin depuis Mauvaise foi, son premier long-métrage. Après Omar m'a tuer, Bodybuilder et Chocolat, l'artiste met en scène son 5ème film avec Persona non grata.

L'histoire suit les personnages de José Nunes et Maxime Charasse, amis et associés minoritaires dans une entreprise de BTP en difficulté. Devant la nécessité de protéger leurs intérêts, ils prennent une décision radicale et se retrouvent liés par un sombre secret. Alors qu’ils commencent à entrevoir un avenir meilleur, un étrange personnage fait irruption dans leurs vies, leur rappelant que rien ne peut complètement s’effacer.

Côté casting, Roschdy Zem dirige à nouveau Nicolas Duvauchelle, 5 ans après Bodybuilder. Le comédien est entouré par Raphaël Personnaz et Hafsia Herzi. "Le thème est assez simple : ce sont deux hommes tout à fait ordinaires, qui ne sont pas des bandits, pas des voyous, qui vont commettre un crime.

Le film va raconter les conséquences de ce crime, au sein d'abord de leur relation entre eux, de leur relation intime avec leur femme respective, et leurs relations professionnelles. Ce sont les conséquences sur un acte qui vous dépasse", expliquait à notre micro le réalisateur en août 2017. À noter que Persona non grata, qui sortira sur grand écran le 17 juillet prochain, est le remake d'un film brésilien, O Invasor, réalisé par Beto Brant en 2001.

Après Persona non grata, Roschdy Zem sera à l'affiche de Roubaix, une lumière, nouveau Arnaud Desplechin.