Des bancs anti-SDF station Stalingrad à Paris?

L'installation de nouveaux bancs dans le métro par la RATP fait polémique. Inclinés et rapprochés, ils sont accusés d'être des dispositifs "anti-SDF". La RATP s'en défend. 

Une dizaine de blocs inclinés de couleur bleue ont fait leur apparition station Stalingrad. Depuis quelques jours, ce nouveau mobilier qui doit servir de banc a été installé par la RATP sur les murets de faïence, le long des murs de la station de la ligne 5.

S'ils promettent d'abord une assise peu confortable, des utilisateurs du métro se sont aussi interrogés de leur fonction sur les réseaux sociaux. Inclinés et rapprochés, certains soupçonnent le nouveau dispositif d'avoir été installé pour empêcher les personnes sans abri de s'allonger, comme l'a repéré Libération.

Une expérimentation de la RATP

Contactée, la RATP nous explique que la mise en place de ces banquettes type "assis debout" est une expérimentation dont l'objectif est "de bénéficier aux voyageurs lors de leurs temps d'attente en élargissant les possibilités d'assises". Ces sièges feront l'objet d'un bilan après expérimentation.

Le groupe ne fait pas de lien entre l'installation de ces bancs et les SDF mais précise toutefois que la RATP doit gérer à Stalingrad "un phénomène inquiétant de présence en continu de personnes sans domicile fixe (...) et de toxicomanes". Une présence qui occasionneraient "un certain nombre de conflits avec les voyageurs et les agents RATP".

Interrogé anonymement par 20minutes, un agent RATP de Staligrad estime que ce dispositif "n'est pas contre les SDF" mais "surtout anti-toxicos"....

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages