Bambi, une femme nouvelle (Canal+) : Le récit bouleversant d'une des premières transsexuelles françaises

·1 min de lecture

ALGER

Marie-Pierre a 5 ans: elle pleure quand sa mère lui ordonne de prononcer son «vrai» prénom : Jean-Pierre. Adolescente à Alger, elle s’entraîne à s’imaginer femme, fardée. "C’était le grand travail de construction ou de reconstruction, qui allait durer jusqu’à mes 18 ans."

PARIS

En 1952, Marie-Pierre devient Bambi, en intégrant la troupe du cabaret le Carrousel. À elle les tenues raffinées et le maquillage ! À 26 ans, elle se décide à changer de sexe grâce à une opération. Comble de l’absurde (pour elle !), elle rencontre Ute, une femme qui sera l’amour de sa vie.

À lire également

Petite fille (Arte) : "Le phénomène de la transidentité peut apparaître extrêmement tôt"

QUERQUEVILLE

À 27 ans, Bambi quitte la lumière. Marie-Pierre devient enseignante à Querqueville, près de Cherbourg, et vit dans la terreur d’être reconnue. Mutée à Garges-lès-Gonesse, en région parisienne, elle y restera vingt-cinq ans. "Enseigner, c’est essayer de montrer qui on est, peut-être, au fond de soi."

Bambi, une femme nouvelle : mardi 29 juin à 22h40 sur Canal+

Amandine Scherer

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles