Ballonnements : comment utiliser le charbon végétal ?

·1 min de lecture

Charbon végétal : qu'est-ce que c'est exactement ?

Le charbon végétal est issu de la calcination, sans air et à haute température (600-900 °C), de bois ou de coques de noix de coco. Une seconde calcination, en présence de vapeur d'eau, d'air ou de gaz oxydants, augmente sa capacité d'absorption. On dit alors qu'il est "activé". Le charbon "super-activé" a été calciné plus longtemps, ce qui augmente encore la surface d'absorption et donc son efficacité.

S'il est connu depuis l'Antiquité pour ses propriétés assainissantes, c'est en 1813 qu'un chimiste français démontre son action antipoison en avalant de l'arsenic enrobé de charbon, sans mettre en péril sa santé !

Quel charbon actif choisir ?

On le trouve vendu sous forme de poudre ou de gélules. "Je préfère la poudre pure, active directement" indique Sarah Juhasz, ingénieur en génie biologique et naturopathe. "Les gélules sont formées d'enveloppes souvent à base de gélatine animale et d'additifs. On les garde en dépannage quand on n'est pas chez soi".

Concernant l'origine des bois (hêtre, bouleau, bambou...), "les effets sont différents selon les personnes. On peut en essayer plusieurs pour voir lequel nous convient le mieux", conseille la naturopathe.

Comment ça fonctionne ?

"Le charbon actif traverse le tube digestif en piégeant les substances indésirables, ajoute Sarah Juhasz. Gaz issus de la fermentation, résidus de pesticides, mauvaises bactéries, additifs, métaux lourds... sont alors éliminés (...)

Lire la suite sur Topsante.com

DIRECT. Covid-19 en France ce 7 novembre : 1,7 millions de cas, 40 169 décès
Pourquoi il ne faut pas fumer avant (et après) le sport
Coronavirus (Covid-19) : comment se soigner à la maison ?
Tests antigéniques rapides (Covid-19) : quand ? pour qui ?
En manque de sommeil ? 15 effets inattendus sur votre humeur et sur votre santé