"La balance, le glaive et les fourmis" : une BD documentaire s'immisce dans les coulisses du palais de justice d'Angoulême

Odile Morain
·1 min de lecture

La balance, le glaive et les fourmis, c'est le titre de la toute nouvelle BD de Jean-Luc Loyer et Xavier Bétaucourt. Construite comme un documentaire, elle nous raconte les coulisses du tribunal d'Angoulême.

Reportage BD dans les entrailles de la justice

Après avoir enquêté sur le fonctionnement d’un hyper marché à Hennin-Beaumont dans Le Grand A, le scénariste Xavier Bétaucourt et le dessinateur Jean-Luc Loyer ont passé des semains en immersion dans le tribunal d'Angoulême. Durant un an ils ont observé le fonctionnement du palais de justice d'Angoulême. Pendant que Xavier Bétaucourt pose des questions, Jean-Luc Loyer regarde ce qui se passe et capte les moindres détails du bout de son crayon.

"On a eu l'autorisation d'aller rencontrer des gens, de poser des questions en étant complètement néophytes, il nous a fallu du temps pour comprendre les acronymes et les fonctions de chacun", rapporte l'illustrateur.

L’envers du décor du tribunal

Loin des images à sensation souvent relayées par la télévision, les auteurs montrent le quotidien de vingt-trois magistrats, les quarante-huit greffiers et les trois directrices du greffe du palais de justice d’Angoulême. Autant de petites mains qui gèrent les 35 682 dossiers en attente. "Ces petites fourmis préparent la scène de théâtre où va se dérouler la justice", dit encore Jean-Luc Loyer
Entre lourdeurs administratives et sens de la (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi