« Balance ton bar » : Verres sous étroite surveillance, capsules sur les gobelets… Comment se protéger du GHB dans les soirées ?

·1 min de lecture

SECURITE - Des mesures de prévention se font jour face à la progression des signalements d’intoxication présumée au GHB

Le fléau n’est pas nouveau, mais il empire. Depuis un mois, de nombreux témoignages – sous le hastag #balancetonbar – ont été publiés sur les réseaux sociaux, des personnes racontant avoir été agressées après avoir été droguées à leur insu dans des bars et discothèques, majoritairement des femmes. Le site Drogues info service explique les effets du GHB, et l’impression de « trou noir » « qui suit immédiatement une période d’euphorie, puis d’endormissement ».

Et plus le sujet est abordé dans les médias, plus l’inquiétude monte. Des collectifs féministes ont appelé à boycotter certains bars et boîtes. Une mesure radicale pour éviter les risques, mais à laquelle ne veulent pas se résoudre celles et ceux qui ont envie de continuer à sortir dans des lieux publics le soir. Du coup, ils préfèrent adopter certains réflexes pour se protéger contre ce type d’agressions. A l’instar de Blandine, qui a répondu à notre appel à témoins : « Je garde toujours mon verre à la main afin de le surveiller en permanence. Je refuse également les verres des inconnus, à moins qu’ils ne les aient payés devant moi et qu’ils soient servis devant moi. Je reste toujours avec mes amis jusqu’à la fin de soirée, et nous faisons attention aux endroits où nous allons. Si on ne sent pa(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Montpellier : « J’ai ressenti une véritable paralysie », le GHB fait des ravages dans les soirées
Strasbourg : Sur les réseaux sociaux, les signalements d’intoxication présumée au GHB se multiplient
Avignon : Des enquêtes ouvertes après de violents malaises de clients en discothèques

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles