Bal masqué à l’Opéra de Paris

Par Brigitte Hernandez
·1 min de lecture
Final du défilé du ballet de l'école de l'Opéra de Paris.
Final du défilé du ballet de l'école de l'Opéra de Paris.

Une touche de rouge à lèvres, une tenue chic et noire ? c'est un gala ! ? et nous voici prêts à monter les marches de l'Opéra Garnier et à nous asseoir? dans notre canapé face à l'écran de notre ordi. On regrette que l'écran ne soit pas plus grand puisque vont s'y inviter tous les danseurs du Ballet de l'Opéra de Paris et ceux de l'école de danse, pour le fameux défilé, celui qui se donne à l'occasion du gala d'ouverture de la saison. Des bruissements, quelques tintements de flûtes de champagne, des bruits de voix? les rangs de velours rouge attendent les spectateurs, les instruments de l'orchestre s'accordent? comme si le public était là, mais? Petit pincement au c?ur, l'an dernier on y était, « en vrai »?

À LIRE AUSSIVenez à l'Opéra !

En effet, chaque année, comme le concert du Nouvel An à l'Opéra de Vienne, l'Opéra de Paris fait briller ses ors et ses joyaux ? étoiles et corps de ballet, élèves ? dans un programme qui permet de célébrer l'excellence de « l'école française », de la technique et du vocabulaire français, le ballet de l'Opéra de Paris, cette exception fait la règle.

Privilège !

À cette occasion, l'Opéra de Paris remercie ses partenaires et mécènes. Ce que fait, devant le rideau, le nouveau patron Alexander Neef, citant les marques de luxe Rolex et Chanel, les champagnes Taittinger? Cette soirée de gala salue les soutiens : même si l'Opéra de Paris est le fleuron des maisons de musique et de danse, et reçoit à ce titre la moitié de la subvention [...] Lire la suite