"Baissez d'un ton ! C'est honteux !" : Rachida Dati (encore) ulcérée par les propos de Clémentine Autain

Match retour. On s'en souvient, Clémentine Autain de La France insoumise et Rachida Dati des Républicains avaient eu maille à partir en avril dernier sur le plateau de BFMTV au soir du second tour de l'élection présidentielle, à tel point que la journaliste Apolline de Malherbe avait menacé de couper le micro de Rachida Dati. Hier soir, pour le premier tour des législatives, c'est sur une autre chaîne que les deux femmes au fort tempérament se sont retrouvées, en l'occurrence sur TF1.

Rachida Dati a du prendre son mal en patience pour livrer son analyse du scrutin, coupée par deux fois par des discours de Marine Le Pen, puis de Jean-Luc Mélenchon. Si les résultats sont serrés entre la majorité présidentielle et la Nupes (Nouvelle union populaire écologique et sociale), l'élue parisienne a voulu souligner que son parti a fait preuve de résistance. Elle était assise aux côtés de Jordan Bardella du Rassemblement national et de Guillaume Peltier de Reconquête !, qui ont appelé à l'union.

"J'ai vraiment un sentiment de 'Muppet Show'"

Un trio dont les propos ont consterné Clémentine Autain. "Je vous avoue que je ne trouve pas le débat à niveau par rapport aux préoccupations des Français. Et j'ai vraiment un sentiment de 'Muppet Show' à ma droite". Une comparaison qui a ulcéré Rachida Dati. "Baissez d'un ton ! Quand je vois les dégâts que vous avez fait en Seine Saint-Denis, dans les écoles, dans les institutions, vous devriez baisser d'un...

Lire la suite


À lire aussi

Emmanuel Macron propose une protection consulaire à la journaliste russe arrêtée
"C'est honteux !" : Vif accrochage entre Daniel Riolo et Ian Brossat dans "Les Grandes Gueules"
Frédéric de Vincelles (#QHM") : "Les propos tenus dans 'TPMP' sur Bernard de La Villardière étaient inacceptables"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles