Baisse de la vitesse : vraie économie de carburant ? Un automobiliste fait le test !

Baisse de la vitesse : vraie économie de carburant ? Un automobiliste fait le test !

La baisse de la vitesse limitée à 80 km/h sur les routes secondaires est une mesure impopulaire, qui a vu le jour en 2018 sous la houlette de l'ancien Premier ministre Édouard Philippe, et qui fut l'un des déclencheurs de la fronde des "gilets jaunes".

Mais au delà des contraintes en termes de temps de trajet, rouler moins vite permet de faire des économies de carburant, et également de réduire ses émissions polluantes : c'est ce qu'a voulu démontrer Pierre Ristic, un quinquagénaire originaire de Normandie et militant d'EELV (Europe Écologie - Les Verts). Sur un long fil Twitter, cet automobiliste a publié les résultats de son expérimentation de la circulation à 80 km/h et 90 km/h sur le réseau secondaire.

Baisse de la vitesse : une expérimentation sur quatre mois

Pour cela, il a effectué durant quatre mois un même trajet, entre son domicile situé à Cour-Maugis-sur-Huisne et son lieu de travail situé à l'Aigle, dans l'Orme. Un trajet qu'une quarantaine de kilomètres en milieu rural, plutôt fluide et traversant plusieurs villages.

Comme ce département a choisi de repasser la limitation de vitesse à 90 km/h sur les routes secondaires, l'automobiliste normand peut alors effectuer son expérimentation en roulant à 80 km/h ou à 90 km/h au volant de sa Toyota Yaris hybride de 2020, une voiture de fonction carburant au SP95 E10.

Baisse de la vitesse : environ 15 % d'économies de carburant

Pierre Ristic a effectué à une vingtaine de reprises ce même trajet, en variant sa vitesse maximale de 80 à 90...Lire la suite sur Autoplus