Baisse des températures : avec 20 degrés en moins, les Parisiens respirent de nouveau

Le pic de la canicule est enfin passé. Quatorze départements restent en vigilance orange, neuf autres en vigilance orages , le tout dans l'est de la France. Ailleurs, c'est donc une immense bouffée d'air frais, le retour d'une fraîcheur tant convoitée ces deux derniers jours, comme à Paris , ou le mercure est passé de 40 degrés mardi à 20 degrés ce mercredi. Un gros choc de températures qui ravit les Franciliens.

"Cette chaleur était vraiment insupportable"

Depuis ce mercredi matin, la différence est saisissante. Le ciel est gris, il a plu toute la matinée. Michel, 67 ans, et Jocelyne, sa femme, ont bien dormi cette nuit. Ils sont très contents qu'il pleuve. "On est soulagé parce que hier, c'était vraiment très, très dur. On n'est pas habitués à ça donc notre corps a du mal et ce matin, ça va très bien", se réjouit Jocelyne. "Je préfère quand il fait plutôt moins chaud parce que cette chaleur était vraiment insupportable", ajoute son mari.

 

>> Retrouvez Europe midi en replay et en podcast ici

Sophie aussi est soulagée. Elle va profiter de la baisse des températures pour sortir un peu plus. "Je vais peut-être aller à une terrasse de café pour profiter un peu de ce répit, souffler et reposer aussi le corps. Parce que c'est vrai que c'est fatigant de vivre dans ces chaleurs."

"Ce sont les caprices de la météo"

Oscar, neuf ans, ne compte pas se reposer. Il profite du mauvais temps pour aller lire des mangas à la bibliothèque. Il n'est pas étonné des changements de températu...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles