Baisse spectaculaire de l’efficacité des vaccins anti-Covid-19 après 8 mois

·2 min de lecture

Jusqu’à présent, la vaccination semblait être l’arme la plus efficace pour lutter contre la Covid-19. Une nouvelle publication américaine suggère que la protection des vaccins chute de manière radicale, et ce seulement quelques mois après la vaccination. De quels vaccins s’agit-il exactement ? Parle-t-on de risque de contamination ou de risque d’hospitalisation ou de décès ? Futura fait le point.

Une étude publiée dans la prestigieuse revue Science menée chez près de 800.000 Américains montre que l’efficacité des vaccins contre la contamination par le SARS-CoV-2 a diminué de moitié en huit mois. En France, alors que le risque de contamination paraît de plus en plus lointain, la troisième dose est pour le moment boudée par les personnes éligibles. Il se pourrait bien que ces nouvelles informations viennent changer la donne.

L’arsenal vaccinal autorisé aux États-Unis est composé de deux vaccins à ARNm (Pfizer-BioNTech et Moderna) et d’un vaccin à vecteur viral (Janssen). Ceux-ci ont sans aucun doute grandement participé à la maîtrise de l’épidémie depuis leur lancement. Néanmoins, depuis le mois de juillet 2021, les États-Unis doivent faire face à une recrudescence des cas, en majeure partie liée au variant Delta.

Une diminution de la protection contre la contamination…

Afin de mieux comprendre l’évolution de l’efficacité des différents vaccins dans le temps, les auteurs ont mené une étude sur plus de 800.000 anciens combattants américains du 1er février 2021 au 1er octobre 2021, une période englobant l’émergence du variant Delta. Précisément 780.225 individus, dont 498.148 totalement vaccinés, ont été inclus dans l’étude.

Dans un premier temps, les auteurs se sont intéressés au risque de contamination. Les résultats confirment que les personnes vaccinées ont moins de chance d’être infectées par le virus que les personnes non vaccinées. Cependant, il a été observé que l’efficacité des trois vaccins diminue après seulement quelques mois, même après ajustement en fonction de l’âge, du sexe ou des comorbidités. Entre le mois de mars 2021 et le mois d’octobre 2021, l’efficacité des vaccins contre la contamination est passée :

  • de 86,4 % à 13,1 % pour le vaccin Janssen ;

  • de 89,2 % à 58 % pour le vaccin Moderna ;

  • de 86,9 % à 43,3 % pour le vaccin Pfizer-BioNTech.

Le vaccin Janssen est celui dont l'efficacité diminue le plus. © Seda Servet, Adobe Stock
Le vaccin Janssen est celui dont l'efficacité diminue le plus. © Seda Servet, Adobe Stock

… mais pas de...

> Lire la suite sur Futura

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Je le crie avec force : la vaccination est une obligation"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles