Publicité

Baisse record des émissions de charbon, de gaz et de CO2 au sein de l'Union européenne en 2023

L’Union européenne a accéléré l'abandon des énergies fossiles en 2023. Pour la première fois, la part de l'éolien dépasse les 40% dans le mix énergétique européen. Des énergies renouvelables qui représentent donc presque la moitié de la production des 27, 44% exactement. Et record aussi pour la production fossile, mais dans le sens inverse, avec des chiffres les plus bas jamais enregistrés. Résultat : les émissions de gaz à effet de serre du secteur ont chuté de 19%.

« Un changement monumental » du secteur énergétique de l'UE est en cours, selon le groupe Ember. Pour la première fois, l'éolien dépasse le gaz dans le mix énergétique européen. Il y a donc désormais plus d'énergie produite grâce aux éoliennes que grâces au gaz. Et c'est une bonne nouvelle.

Plus d'énergies renouvelables, moins d'énergies fossiles

Surtout que la production du charbon, elle, dégringole. Le recours à ce combustible, premier responsable des émissions de gaz à effet de serre, pour produire de l'électricité, a baissé de près de 30 % en 2023. Un recul très net, même dans un contexte de crise énergétique avec notamment la guerre en Ukraine. Pour la présidente du groupe de réflexion Ember, Sarah Brun, « ça n'a pas entrainé de résurgence du charbon, loin de là ».


Lire la suite sur RFI