Baisse de l’impôt sur le revenu : célibataires, couples, familles... qui va y gagner et combien ?

Aurélie Lebelle (@AurelieLebelle) et Matthieu Pelloli (@MatthieuPelloli)
Si une grande partie des réformes sont d’ores et déjà budgétées, il reste encore à trouver les 5 milliards d’euros de la baisse d’impôt

Édouard Philippe a annoncé ce mercredi des baisses d’impôts sur le revenu pour les classes moyennes. Retraités, célibataire ou en couple, avec ou sans enfant, voici les économies que vous ferez dès le 1er janvier prochain selon nos simulations.


Quinquennat Macron, acte II. Devant un hémicycle plein à craquer, le Premier ministre a passé ce mercredi son deuxième grand oral. Nouveau mantra dans son discours de politique générale ? L’urgence ! Pour Edouard Philippe, qui a listé les grands chantiers de la seconde moitié de la mandature, il est urgent d’accélérer.

Au cœur du réacteur, évidemment : la baisse de 5 milliards d’euros d’impôt sur le revenu, promise aux Français par Emmanuel Macron. « C’est massif, c’est clair, c’est net », s’est félicité Edouard Philippe. Avare de détails, il a précisé que le « taux d’imposition de la première tranche sera abaissé de trois points », soit un « gain moyen par foyer de 350 euros » pour 12 millions de contribuables.

Mais quid des autres, alors que 17 millions de ménages paient l’impôt sur le revenu en France ? Qui sont les gagnants et les perdants de ce coup de pouce fiscal ? Combien va-t-on économiser en espèces sonnantes et trébuchantes ? Comment Bercy va-t-il appliquer cette baisse d’impôt ?

Pour comprendre, dans le détail, ce qui vous attend, le Parisien - Aujourd’hui-en-France dévoile en exclusivité les montants des baisses d’impôts en fonction des profils des Français : retraités, célibataire ou en couple avec ou sans enfant : voici les économies que vous ferez dès le 1er janvier prochain !

Quel est le mécanisme ?

Pour mettre en place la baisse d’impôt des Français, le taux de la première tranche imposable diminue de trois points, de 14 à 11 %. En clair, si vous étiez jusqu’à présent taxé à 14 %, vous ne le serez plus qu’à 11 %. Au total, 12 millions de foyers sont aujourd’hui uniquement taxés dans cette tranche. Pour eux, comme l’a souligné Edouard Philippe, la réduction d’impôt sera, en moyenne, de 350€ par foyer fiscal.

Un (...)

Lire la suite sur LeParisien.fr

Taxe d’habitation : les plus aisés totalement exonérés en… 2023
Prélèvement à la source : tout ce qui change en janvier 2019
Paradis fiscaux : la France a récupéré 10 milliards grâce à l’échange de données
Bug du site des impôts : deux enquêtes ouvertes pour suspicion de cyberattaque
Déclaration de revenus : gros bug technique sur le site des impôts