Baisse plus forte que prévu des émissions de gaz à effet de serre en 2019

Source AFP
·1 min de lecture
Les émissions françaises de gaz à effet de serre seraient en baisse de 1,7 % en 2019 par rapport à 2018.
Les émissions françaises de gaz à effet de serre seraient en baisse de 1,7 % en 2019 par rapport à 2018.

Selon la ministre de la Transition écologique et solidaire, Barbara Pompili, « nos efforts paient ». Dimanche 7 février, dans un communiqué, elle a annoncé que, « selon une estimation actualisée du Centre technique d'études de la pollution atmosphérique (Citepa, chargé de ce calcul), les émissions de gaz à effet de serre de la France pour l'année 2019 sont de 437 Mt/CO2 (million de tonnes équivalent CO2), soit une baisse de 1,7 % par rapport à 2018 ». Dans une première estimation publiée en juin, le Citepa avait évalué la baisse des émissions pour 2019 à 1 % (441 Mt/CO2). Soit déjà sous l'objectif annuel fixé par la nouvelle stratégie nationale bas carbone (SNBC) pour 2019 (443 Mt).

« En 2019, la France a tenu ses engagements climatiques et c'est une excellente nouvelle », a déclaré la ministre au Journal du dimanche, quatre jours après que la justice administrative a condamné l'État pour « carence » dans le non-respect des engagements de sa première stratégie nationale bas carbone pour la période 2015-2018. La SNBC constitue la feuille de route de la France pour lutter contre le changement climatique, qui fixe une trajectoire visant à la neutralité carbone en 2050 et des « budgets carbone » (plafonds d'émissions) pour y parvenir. La première a été adoptée en 2015, la deuxième en 2020.

« Cela veut dire que les mesures que nous avons prises (le remplacement des chaudières au fioul, par exemple) fonctionnent. Il nous reste beaucoup de chemin à faire, mais nous [...] Lire la suite