Baisse de la dépense publique: les Français estiment que c'est à l'État de faire des efforts

1 / 2

Baisse de la dépense publique: les Français estiment que c'est à l'État de faire des efforts

Pour baisser la dépense publique, trois Français sur quatre estiment qu'il faut en priorité réduire celle de l'État. Seuls 11% jugent qu'il faut réduire les dépenses sociales et 9% celles des collectivités territoriales.

Pour réduire le déficit, les Français ont sans surprise répondu très majoritairement (76%) qu'il fallait "baisser la dépense publique" au QCM proposé par le gouvernement sur le site du grand débat, selon un sondage BVA-Orange-RTL publié lundi.

Alors que le mouvement des gilets jaunes a débuté en demandant la suppression d'une taxe, celle sur les carburants, et qu'à l'époque il était soutenu par les trois-quarts de la population, on imaginait mal les Français demander une hausse de la fiscalité.

Ils ne sont d'ailleurs que 3% à avoir choisi "augmenter les impôts" parmi les réponses proposées, quand 10% préfèrent faire "les deux en même temps", autrement dit augmenter les impôts et baisser la dépense publique (11% ne se prononcent pas). 

La priorité à la réduction des dépenses de l'État

Parmi les "dépenses publiques" qu'il faudrait "réduire en priorité", les Français sont 74% à choisir "les dépenses de l'Etat", loin devant "les dépenses sociales" (11%) et "les dépenses des collectivités territoriales" (9%).

Enfin, à la question "avez-vous déjà renoncé à des droits ou des allocations en raison de démarches administratives trop complexes?", ils sont 60% à répondre "non", contre 35% à répondre "oui", 5% ne se prononçant pas.

Parmi les personnes interrogées, 9% se considèrent "gilet jaune", 48% "sympathisant des gilets jaunes", 19% "opposant aux gilets jaunes", 24%...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi