Baisse des APL : le secteur du bâtiment s'inquiète

France 3

La baisse des APL pourrait avoir des répercussions sur tout le Bâtiment. Façade, balcon, isolation, cet immeuble en rénovation en est le parfait exemple : le chantier à coûter très cher à l'office HLM. À l'intérieur, tout est réhabilité, jusqu'à la salle de bain de cette locataire. Selon les bailleurs sociaux, c'est ce genre de chantiers qui serait menacé si l'État les force à baisser les loyers pour faire compenser la baisse des APL. Pour cette locataire en congé parental,

pas question que la baisse des APL ne soit pas compensée.

D'importantes baisses de revenus

Mais les offices HLM auront-ils les moyens de compenser cette baisse ? L'un d'entre eux qui gèrent 200 000 logements a fait les comptes. Chez lui, un tiers des locataires touche les APL. Une baisse de loyer de 50 euros par mois représenterait une perte de 25 millions d'euros. Cette baisse de revenus pourrait même toucher la construction de nouveaux logements sociaux. Tout le secteur du bâtiment est inquiet, plus de 100 000 logements HLM son construits chaque année.

Retrouvez cet article sur Francetv info

VIDEO. Code du travail : pour Marine Le Pen, l'exécutif veut créer des "contrats de mercenariat"
"Si Benoît Hamon avait retiré sa candidature, il serait Premier ministre et moi président de la République", estime Jean-Luc Mélenchon
Le manque de logements, un sujet sensible pour les maires
Taxe d'habitation : qui seront les gagnants de la réforme ?
VIDEO. JO 2024 à Paris : "C'est une formidable reconnaissance", lance Emmanuel Macron

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages