Baisse des aides à la rénovation énergétique : les ménages renoncent à faire des travaux

Le gouvernement veut accélérer la lutte contre le gaspillage énergétique. Objectif : freiner la consommation d'électricité et de gaz. L'effort va notamment porter sur le logement. Mais un problème persiste, les aides à la rénovation des logements ont encore baissé au 1er juillet, moins 30% en moyenne. De nombreux ménages renoncent à faire des travaux, faute de moyens. Un coup dur pour les entreprises du bâtiment.

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

"Au mois d'août, vous êtes obligés d'être en vacances"

"Tout ça, c'est des désistements abandonnés". En faisant défiler sa liste sur sa tablette électronique, Mohamed Mellah, le patron d'une entreprise du bâtiment en région parisienne, montre l'ampleur des dégâts. "Il y avait des gens qui avaient signé les devis, mais voilà, vu que l'aide a diminué, on a annulé", raconte-t-il. "Il y a eu beaucoup de baisse par rapport à ça, donc moins d'activité. L'année dernière, on avait 13 ouvriers. Là, on est redescendu à 7."

60% de son activité est liée à la rénovation énergétique. Le chantier où il se trouve est son dernier de l'été. "Au mois d'août, vous êtes obligés d'être en vacances", rigole-t-il.

>> LIRE AUSSIRénovation énergétique : en pleine flambée des factures, les aides baissent

Car beaucoup se sont désistés. C'est le cas de cette particulière chez qui il s'est déplacé la veille. "Au final, elle était réticente à le faire car les aides ont trop baissé, donc j'ai per...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles