Baisse des émissions de CO2 : "Il faudra répéter une telle diminution chaque année d'ici 2030 pour respecter l'objectif de 1,5 ou 2 degrés", estime Jean Jouzel

franceinfo

"Il faudra répéter une telle diminution chaque année d'ici 2030 pour respecter l'objectif de 1,5 ou 2 degrés", a indiqué sur franceinfo vendredi 22 mai, Jean Jouzel, climatologue, glaciologue, ancien vice-président du Giec (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat), alors qu'une étude publiée dans Nature Climate Change donne un bilan écologique précis du confinement. Du 1er janvier au 30 avril, la mise à l'arrêt de l'économie a entraîné une baisse de 8,6% des émissions mondiales de CO2. "Il faut complètement modifier notre approche du développement économique et se désintoxiquer des combustibles fossiles", explique Jean Jouzel. Pour le climatologue, "tout doit être mis en œuvre pour changer notre mode de développement. C'est le principal message de cette crise économique associée à la crise sanitaire".

franceinfo : C'est un effet collatéral de la crise du coronavirus, avec la mise en place du confinement, les émissions de CO2 auront baissé dans le monde sur les quatre premiers mois de l'année. Faut-il donc arrêter l'économie mondiale pour sauver la planète ?

Non, il ne faut pas arrêter l'économie mondiale, il faut complètement la réorienter. Ce que nous dit (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi