Publicité

Baiser forcé : Luis Rubiales suspendu trois ans par la FIFA

En août dernier, Luis Rubiales suscitait l’indignation sur la Toile après son baiser forcé à la joueuse espagnole Jennifer Hermoso lors de la finale de la Coupe du monde féminine de football. L’ancien président de la Fédération espagnole a été suspendu pour trois ans de « toute activité liée au football aux niveaux national et international ».

Son geste avait soulevé un véritable déchaînement de colère le 20 août dernier après la finale de la Coupe du monde féminine de football. En effet, Luis Rubiales, alors patron de la Fédération espagnole, avait embrassé sur la bouche et sans son consentement la joueuse Jenni Hermoso. Filmée et mise en ligne, la scène n’avait pas tardé à provoquer l’indignation de nombreux internautes et personnalités publiques. Sous le feu des critiques, Luis Rubiales s’était alors défendu en expliquant qu’il ne s’agissait que d’un geste affectueux sans importance. Ce à quoi plusieurs opposants avaient répondu qu’il n’aurait probablement pas eu un tel comportement avec une personne de sexe masculin.

D’abord suspendu provisoirement pour une période de 90 jours, l’ex-président de la Fédération espagnole de football a finalement vu sa sentence étendue sur trois ans, comme l’a annoncé la Commission de discipline de la FIFA ce lundi. Ainsi, Luis Rubiales sera privé de « toute activité liée au football aux niveaux national et international ». Dans un communiqué, la Commission ajoute que l’ancien patron avait agi en violation de l'article 13 du Code de Discipline de la FIFA, relatif au « comportement offensant et violation des principes du fair-play ».

Luis Rubiales suspendu : l’ancien patron de la fédération espagnole fait appel

Plus tard dans la journée ce lundi, Luis Rubiales a annoncé faire appel de cette décision, qui passera donc...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi