"Il baignait dans une mare de sang" : une voiture percute une famille entière à vélo, des témoins racontent

![CDATA[Pexels]]

Un grave accident a blessé une famille de trois cyclistes dont deux enfants le vendredi 27 mai dernier à Sainte-Maxime. Les premières personnes ayant porté secours aux victimes ont volontiers parlé de la scène. L'une des personnes ayant aidé la famille victime de l'accident est un maximois tenant une boutique juste en face de l'endroit où l'accident s'est produit. "Je me tenais devant ma porte lorsque j'ai vu des vélos voltiger autour d'une voiture. J'ai cru, l'espace d'un instant, qu'ils tombaient du véhicule. Et puis, lorsque les cris ont résonné, j'ai compris...", raconte l'homme qui a voulu rester anonyme.

"la famille de cycliste était déjà engagée sur la route depuis quelques instants lorsqu'elle a été percutée. Quant à la voiture les ayant renversés, elle n'a pas freiné un seul instant jusqu'à ce qu'elle aille percuter la voiture de deux jeunes touristes anglaises qui arrivait en face", souligne l'homme. De nombreux témoins se sont précipités pour aider les victimes. "La femme, qui était seule à être consciente, criait ''mes enfants, mes enfants''. Au sol, les deux garçons étaient inanimés. Quant à l'homme, il baignait dans une telle mare de sang que j'ai cru qu'il était mort", ajoute le témoin oculaire.

"Les enfants se sont mis à hurler de douleur"

Antoine et Morgane, qui travaillent au laboratoire d'analyses médicales, ont également aidé les victimes de l'accident. "Nous avons d'abord vérifié qu'ils avaient un pouls car ils étaient (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Elle reçoit un coup de tête accidentel de son chien et finit sous respirateur artificiel
Ça commence aujourd'hui : bouleversée, Betty raconte pourquoi elle a choisi de disparaître volontairement
Une jeune femme reçoit une facture pour avoir pleuré chez le médecin
Désespérée par la taille de sa poitrine, une mère a pris une décision radicale pour son enfant
Après l'assassinat de sa femme dans la fusillade d'Uvalde, un homme meurt de chagrin

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles