Bagues de fiançailles : quand le joaillier Mellerio mêle ses créations au hip-hop

Hannah Glachant

Pour ses trois nouvelles bagues de fiançailles, Maglia, Giardino et Stresa, le joaillier des rois et des reines casse ses codes le temps d'une chorégraphie ultrasensuelle sous impulsion hip-hop.

Quatre mains de danseurs s'entrelacent, se séduisent et se promettent, pour conclure une bague signature à l'annulaire, le tout au rythme d'un beat sous influence hip-hop, composé spécialement pour l'occasion. Une vidéo chorégraphiée d'inspiration street qui porte la signature du chorégraphe Brice Larrieu - autrement connu sous le nom de Skorpion qui a notamment mis les plus grandes divas en scène (Madonna, Kylie Minogue, Céline Dion) – pour mettre en orbite la nouvelle saison bridal de Mellerio. A l'affiche, trois bagues de fiançailles à l'allure contemporaine s'ajoutent à la collection de la maison de la rue de la Paix : Maglia, Giardino et Stresa. L'or y est décliné sous toutes ses formes. Si l'une arbore une fine dentelle perlée d'éclats de diamants, l'autre reprend un design floral ancestral de la maison, quand la dernière se pare d'un volume chunky ultramoderne en hommage aux joncs à l'or texturé. Leur point commun ? Une pierre de centre signature ponctuée de diamants délicats dont le design offre un second souffle bien attendu à la traditionnelle bague de fiançailles.

Nouveau tempo

Si Mellerio dits Meller signe des bijoux sentiments depuis près de quatre siècles, des mariages les plus symboliques (une parure pour l'impératrice Eugénie ou un diadème pour la couronne scandinave) aux plus intimistes, le plus ancien joaillier encore en activité casse les codes de son histoire avec cette création digitale et bridal 2.0. Alors que les bagues de fiançailles toujours très en vue dans leur boutique rencontrent un franc succès, c'est aujourd'hui un design moins traditionnel qui est recherché : des volumes uniques qui sortent du sempiternel solitaire, quitte à (...) Lire la suite sur Figaro.fr

Quinze alliances délicates pour changer du traditionnel anneau en or
Cristaux, talismans... Celine Daoust ouvre (enfin) sa première boutique à Paris
L'Apple Watch Hermès, déjà cinq ans de révolution horlogère
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro Madame