A Bagdad, des peintures pour effacer les stigmates de la guerre

L'artiste irakienne Wijdan al-Majed transforme la jungle bétonnée de Bagdad en une ville colorée, avec des peintures murales représentant des personnalités connues du pays ravagé par la guerre.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles