« Bad reprise » : quand Karen Cheryl accorde « romantique » avec « périphérique »

·1 min de lecture
Dès 1979, Karen Cheryl adopte un look sexy plus en adéquation avec les années disco.
Dès 1979, Karen Cheryl adopte un look sexy plus en adéquation avec les années disco.

« Che confusione/Sara perche ti amo. » En 1981, cette ritournelle italienne fait chavirer l?Europe. Le trio Ricchi e Poveri peut s?enorgueillir en ce début de décennie d?occuper les premières places de nombreux classements, en Italie, bien sûr, mais aussi en France, en Espagne, en Autriche, en Allemagne ou en Suisse. Un tube énorme que le producteur Mémé Ibach, ancien secrétaire de Sheila, décide d?adapter pour sa protégée, la sculpturale Karen Cheryl, qui a tranquillement creusé son sillon dans la variété française depuis un petit septennat. Une fois passé sous le stylo, jamais à court d?inspiration, de Didier Barbelivien, « Sara perche ti amo » deviendra « Les Nouveaux Romantiques », une ode aux amours éphémères, peuplée de rimes en « ique »? dynamiques à défaut d?être fantastiques.

Quand Mémé Ibach repère cette chanson italienne, en 1981, elle s?est classée numéro 5 au fameux Festival de Sanremo, où Ricchi e Poveri (un trio composé d?une femme et deux hommes) vient de se produire. Cet ancien quatuor, quelque part entre ABBA et les Mamas and Papas, occupe le devant de la scène transalpine depuis plus d?une décennie. Il compte déjà dans sa discographie quelques beaux succès, parmi lesquels « La prima cosa bella », reprise en français par Dalida, ou « Che sarà », futur « Qui saura » de Mike Brant, numéros 2 à Sanremo en 1970 et en 1971.

Mémé Ibach, de son vrai nom Umberto Petrucci (ceci explique peut-être cela), a l?oreille fine, tout du moins du flair, et s [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles