Bactérie E.Coli : attention à la qualité de l’eau de piscine

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Pour éviter de véhiculer cette bactérie dans l’eau, certaines mesures s'imposent (Getty Images/iStockphoto) (Getty Images/iStockphoto)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Une eau sale peut être responsable d'une contamination liée à la bactérie E.coli. Certaines précautions s'imposent pour éviter que la baignade ne vire au cauchemar.

La bactérie E.coli a été au cœur de plusieurs scandales sanitaires. Mais, bien loin de l’alimentation, elle pourrait également s’inviter dans un tout autre endroit… les eaux de piscine. En juin 2021, une douzaine d’enfants avaient été contaminés par cette bactérie alors qu’ils se baignaient dans la piscine municipale.

"Ce sont des agents pathogènes qui peuvent causer des troubles gastro-intestinaux assez importants à tous les âges, mais particulièrement chez les enfants. Certains des enfants qui ont été testés positifs à E. coli ont également été testés positifs à la bactérie C. difficile (Clostridium difficile ndlr.)", a détaillé la chercheuse Molly Nace, associée de recherche en épidémiologie au Pennsylvania Department of Health à Greensburg (États-Unis). Selon elle, les enfants ont été contaminés après avoir avalé l’eau de la piscine. Dans ce cas précis, un appareil de la piscine était en panne et aucun niveau de chlore n’avait été détecté dans l’eau lors des contrôles.

Prendre une douche avant la baignade

Pour éviter de véhiculer cette bactérie dans l’eau, il est alors recommandé de ne pas nager dans une piscine si vous souffrez de diarrhée et de toujours prendre le temps de se doucher pendant au moins une minute avant d’entrer dans l’eau. Même si cela peut sembler évident, il est évidemment déconseillé d’uriner ou de déféquer dans l’eau.

De même, emmenez fréquemment les enfants aux toilettes et vérifiez les couches toutes les heures. Le change doit être fait loin du bord de la piscine pour éviter que les germes ne soient au contact de l’eau de baignade. Enfin, pour limiter au maximum le risque de contamination, il est recommandé de ne pas avaler l’eau et de se sécher soigneusement les oreilles avec une serviette après la baignade.

VIDÉO - Buitoni : le combat d'Inaïa, 9 mois, qui a passé 25 jours dans le coma à cause de la bactérie E.coli

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles