Bactérie protectrice, innovations végétales et crocodiles momifiés : l'actu des sciences en ultrabrèves

MEHMET ALI OZCAN / ANADOLU AGENCY / ANADOLU AGENCY VIA AFP

Au sommaire des ultrabrèves du 20 janvier 2023 : une bactérie protégeant le microbiote intestinal des effets nocifs des additifs alimentaires, les innovations les plus surprenantes du salon du végétal ou encore des crocodiles momifiés découverts à proximité du Nil révèlent leurs secrets.

L'actualité scientifique du 20 janvier 2023 c'est :

En Santé : Une bactérie protégeant le microbiote intestinal des effets nocifs des additifs alimentaires.

  • Les émulsifiants figurent parmi les additifs alimentaires les plus utilisés par l'industrie agroalimentaire, et altèrent la composition du microbiote intestinal.

  • Il a été démontré que chez l'humain et la souris, la prise d'émulsifiants alimentaires favorise le développement de colites, du diabète de type 2 et de l'obésité.

  • Des dommages qu'il semble possible de contrer grâce à une bactérie nommée Akkermansia muciniphila, qui favorise la production et le renouvellement d'un mucus protecteur de la muqueuse intestinale qui empêche l'inflammation de celle-ci.

En Agriculture : Un oignon qui ne fait pas pleurer, une aubergine sans poils : les innovations les plus surprenantes du Salon du végétal.

  • Du 17 au 19 janvier 2023, le milieu de l’horticulture s'est rencontré à Angers au Salon du végétal, le Sival, l'un des rendez-vous les plus prisés de monde horticole français et européen.

  • L’occasion de s’informer sur les dernières innovations d’un secteur qui se renouvelle en permanence avec des dizaines de nouvelles variétés de légumes et de fruits qui apparaissent tous les ans.

  • Parmi les nouvelles variétés de 2023, on retrouve une aubergine sans poils.

En Paléontologie : Des crocodiles momifiés découverts à proximité du Nil révèlent leurs secrets.

  • Dix momies de crocodiles ont été découvertes sur le site de Qubbet el-Hawa, un site situé sur la rive ouest du Nil, proche de la ville égyptienne d'Assouan.

  • La découverte de quatre squelettes plus ou moins complets, d'un spécimen encore articulé et de cinq crânes isolés permet aux chercheurs d'en apprendre plus sur le traitement réservé à ces reptiles.

  • Les scientifiques ont également trouvé près de certains crocodiles, des matériaux sûrement destinés à envelopper les reptiles tels que des feuilles de palmier, du lin et des cordes destinées à maintenir ensemble les matièr[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi