Baccalauréat: quel est le taux de réussite de votre lycée en Île-de-France?

Benjamin Rieth
·1 min de lecture
Et si les meilleurs lycées n'étaient pas ceux que l'on croit ? Depuis 28 ans, le ministère de l'Education publie ses propres indicateurs, les Ival, qui veulent en dire plus que les simples taux de réussite au bac ou les réputations acquises par le bouche-à-oreille - Martin BUREAU © 2019 AFP
Et si les meilleurs lycées n'étaient pas ceux que l'on croit ? Depuis 28 ans, le ministère de l'Education publie ses propres indicateurs, les Ival, qui veulent en dire plus que les simples taux de réussite au bac ou les réputations acquises par le bouche-à-oreille - Martin BUREAU © 2019 AFP

Quels sont les meilleurs lycées franciliens? Grâce à notre moteur de recherche, découvrez pour chaque établissement de la région le taux de réussite au bac l'an dernier, mais aussi le taux de mentions.

En comparant avec le taux de réussite attendu et le taux de mentions attendu, ces indicateurs permettent de déterminer plus finement la valeur ajoutée de chaque lycée. "Il s'agit de cerner leur capacité à accompagner les élèves jusqu'à l'obtention du baccalauréat", à l'AFP Fabienne Rosenwald, à la tête de la Direction de l'évaluation, la prospective et la performance (Depp), rattachée au ministère.

Des lycées emblématiques "neutres"

Par exemple, les lycées parisiens Henri IV et Fénelon, emblématiques de l'excellence, sont "neutres" dans le classement pour la réussite au bac, avec 100% de reçus, ce qui correspond aux attentes vu le profil de leurs élèves.

A l'inverse le lycée Le Corbusier, à Aubervilliers, affiche un taux de réussite un peu plus faible (98%) mais bien supérieur à celui attendu (91%) au regard des caractéristiques des élèves comme leur origine sociale.

Vous pouvez également consulter notre moteur de recherche pour l'ensemble des lycées professionnels ci-dessous.

En cette année particulière, "ce qui est particulièrement intéressant à regarder c'est si un lycée parvient à accompagner ses élèves pendant toute une scolarité, de la seconde jusqu'au bac", explique à l'AFP Fabienne Rosenwald. "C'est un bon indicateur du taux de décrochage".

En effet, l'an dernier, le taux de réussite du baccalauréat 2020 a atteint 95%, un niveau record pour cet examen entièrement validé via le contrôle continu en raison de l'épidémie de coronavirus.

Article original publié sur BFMTV.com