Baccalauréat 2021 : même avec le contrôle continu, pas question de sécher les épreuves

·1 min de lecture

C'est un baccalauréat pas comme les autres, sous l'effet de la crise sanitaire et de la réforme Blanquer, qui approche à grands pas. On sait que les notes de contrôle continu seront prépondérantes, mais les épreuves ont été maintenues à partir de la mi-juin. Avec une bonne note de contrôle continu, certains pourraient donc penser qu'il est possible de faire l'impasse sur l'épreuve finale. Mais autant l'écrire tout de suite : la réponse est non.

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

Être présent, rester une heure et rendre une copie

Imaginons que vous ayez eu 17 en philo en note de contrôle continu. Vous décidez de ne pas vous rendre à l'écrit puisque le ministre a dit que c'était la meilleure des deux notes qui serait exceptionnellement retenue cette année. Un conseil : c'est une très mauvaise idée, car vous auriez zéro !

Il ne faut pas sécher car votre absence, dans ce cas là, n'est pas justifiée. Il n'y aurait donc pas d'arbitrage possible entre ce zéro et votre 17. La règle pour que l'alternative entre les deux notes s'enclenche est d'être présent lors de l'épreuve, au moins au début, de rester la durée minimum légale, soit une heure, et de rendre une copie.

Copie blanche vaut zéro

Petite subtilité : si vous rendez copie blanche, vous aurez également zéro. Mais là, ça ne sera pas un zéro éliminatoire car vous seriez inscrit présent dans le logiciel. En effet, c'est un logiciel qui arbitrera entre les deux notes. Le systèm...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles