BAC Nord : les impressionnantes pertes de poids de Gilles Lellouche et Karim Leklou

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ils ont souffert pour la bonne cause ! Ce mercredi 18 août, Bac Nord sort enfin en salles après avoir été présenté hors sélection lors du dernier Festival de Cannes. Un soulagement pour le réalisateur Cédric Jimenez qui a pris son mal en patience alors que son film était initialement prévu pour décembre 2020. Mais la Covid-19 est passée par là, fermant sur son passage tous les cinémas de France. Le long-métrage arrive enfin dans les salles obscures après des mois de retard. Il suit trois policiers d'une brigade des quartiers nord de Marseille, accusés de trafic, racket et malversations diverses. Une intrigue tirée d'une histoire vraie. En 2012, dix-huit membres de la brigade anti-criminalité avait été déférés en correctionnelle pour corruption. Une sombre affaire portée à l'écran par Gilles Lellouche, Karim Leklou et François Civil, qui incarnent respectivement les flics Greg, Yass et Antoine.

Et pour se plonger dans l'univers des policiers de la Bac de Marseille, les trois acteurs ont donné de leur personne. Outre une grande préparation, notamment pour manier le tir, les stars ont dû changer de look. A commencer par François Civil qui a dû s'habituer à une chevelure plus longue et surtout blonde, mais également à se sculpter un corps d'athlète. "J'ai fait de la muscu, de l'escalade, j'ai mis les bouchées triples, avait-il confié à Paris Match. Je voulais le transformer en dogue de combat, à l'image de son propre chien." De son côté, Gilles Lellouche est aussi passé par la case (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Nathalie Maillet tuée par son mari Franz Dubois : les deux époux s'étaient vus quelques heures avant le drame
Que devient Thierry Olive ? L'ancien candidat de L'amour est dans le pré a vécu de nombreux drames
Mort du comédien Thierry Liagre (Les Visiteurs, La soupe aux choux) : Catherine Marchal lui rend un vibrant hommage
"Ces gens-là ne représentent rien" : le coup de gueule de Michel Cymes contre les antivax
Familles nombreuses : Camille Santoro relève un énorme défi seule et épate les internautes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles