Bac 2024: la plus jeune candidate inscrite a 9 ans

La plus jeune candidate inscrite au baccalauréat général et technologique 2024 a 9 ans, une précocité a priori inédite pour cet examen né il y a plus de deux siècles (Christophe ARCHAMBAULT)
La plus jeune candidate inscrite au baccalauréat général et technologique 2024 a 9 ans, une précocité a priori inédite pour cet examen né il y a plus de deux siècles (Christophe ARCHAMBAULT)

Elle a l'âge d'être en CE2 mais va déjà passer son bac: la plus jeune candidate inscrite au baccalauréat général et technologique 2024 a 9 ans, une précocité a priori inédite pour cet examen né il y a plus de deux siècles et qui va concerner cette année près de 730.000 postulants.

Cette élève de l'académie de Strasbourg est inscrite en candidate libre à la session du baccalauréat, qui démarre le 18 juin avec l'épreuve de philosophie, a indiqué l'Education nationale en marge d'une conférence de presse sur la présentation du bac.

Si elle a l'âge d'être en CE2, elle n'est toutefois pas inscrite dans un établissement scolaire. Elle étudie avec le Cned, le Centre national d'enseignement à distance.

Afin de se remettre à niveau, la jeune candidate, qui a choisi les spécialités mathématiques et physique-chimie, a récemment passé "des épreuves ponctuelles, qui correspondent au contrôle continu", lequel compte désormais pour 40% de la note finale au bac, a précisé le ministère. Elle a déjà passé l'année dernière, à l'âge de 8 ans, les épreuves anticipées de français.

Il s'agit d'une précocité record pour valider cet examen de fin de scolarité, généralement passé à 18 ans, selon le ministère, qui précise toutefois que les archives de l'Education nationale permettent de remonter "jusqu'à ces 15 dernières années".

Pour l'édition 2024 du bac qui réunit 728.164 candidats (contre 739.500 l'an dernier), le postulant le plus âgé a 76 ans (bac général et technologique, académie de Bordeaux). Pour le bac professionnel, le candidat le plus jeune a 15 ans et le plus âgé 66 ans.

- Première édition en 1809 -

Selon le ministère, aucun texte ne précise quel est l'âge minimum ou maximum pour passer le baccalauréat.

Les candidats les plus jeunes au baccalauréat sont "en général plutôt âgés de 12 ou 13 ans", a indiqué Edouard Geffray, directeur général de l'enseignement scolaire (Dgesco).

L'an dernier, le candidat le plus jeune avait ainsi 12 ans (bac général et technologique, académie de Versailles).

Le baccalauréat général reste le plus prisé avec 392.145 candidats contre 184.795 en filière professionnelle et 151.224 pour le bac technologique.

La session 2024 compte 19.296 candidats individuels.

Quelque 88.406 correcteurs sont mobilisés pour l'ensemble des épreuves du bac général et technologique et les épreuves anticipées.

Ces correcteurs devront relire et noter quelque 3.048.689 copies, dont 1.176.435 pour celles du bac général.

Les épreuves du baccalauréat général et technologique se dérouleront dans 108 pays.

Le bac a été institué par un décret du 17 mars 1808 et sa première édition, sous forme d'épreuves uniquement à l'oral, s'est déroulée en 1809. Les premiers titulaires du diplôme n'étaient que 31.

La première femme à obtenir le diplôme, Julie-Victoire Daubié, l'a décroché en 1861, à 37 ans.

Le taux de réussite au bac était l'an dernier de 90,9%, en baisse de 0,2 point par rapport à juin 2022.

asm/alu/swi