Bac 2022 : découvrez les sujets de français et leurs corrigés

En filière générale et technologique, ils seront 542 821 jeunes en première à plancher à l’écrit sur l'épreuve de français.
En filière générale et technologique, ils seront 542 821 jeunes en première à plancher à l’écrit sur l'épreuve de français.

Ce jeudi était le grand jour pour les lycéens de première : ils passaient leurs premières épreuves du baccalauréat, celles de français. En filière générale et technologique, ils étaient 542 821 jeunes à plancher à l'écrit (+ 1,3 % par rapport à 2021), avant d'être évalués à l'oral du 21 juin au 2 juillet. Afin de tenir compte des effets de la situation sanitaire sur la scolarité des élèves, le nombre de textes à présenter à l'oral a été réduit à 16 en voie générale.

Ce jeudi, l'épreuve a duré 4 heures, et comptera coefficient 5 pour l'obtention du diplôme en fin de terminale. L'an prochain, les futurs bacheliers devront passer d'autres épreuves : la philosophie, les spécialités et le grand oral. L'ensemble de ces notes compteront seulement pour 60 % de la note finale qu'ils obtiendront au baccalauréat : les 40 % restants reposent sur du contrôle continu.

Depuis dix ans, le taux de réussite au baccalauréat dépasse les 80 %. L'an dernier, près de 94 % des candidats avaient décroché l'examen qui clôture le lycée et ouvre la voie aux études supérieures.

Voici les sujets :

  • Commentaire – Objet d'étude : Le roman et le récit du Moyen Âge au XXIe siècle.

Le texte est un extrait de Jours de colère, Chants, « Les Frères », 1989, de Sylvie Germain (née en 1954)

  • DissertationObjet d'étude : la poésie du XIXe au XXe siècle.

Sujet A – Œuvre : Victor Hugo, Les Contemplations, livres I à IV. Parcours : les mémoires d'une âme.

Les livres I à IV des Contemplations ne sont-ils qu [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles