Bac 2021: face à des copies bâclées, les profs de philo désemparés

·1 min de lecture
L'épreuve de philosophie du bac 2021 a eu lieu le 17 juin. (Photo: MARTIN BUREAU via AFP)
L'épreuve de philosophie du bac 2021 a eu lieu le 17 juin. (Photo: MARTIN BUREAU via AFP)

BAC DE PHILO - Si l’épreuve de philosophie du bac est souvent redoutée, cette année elle a surtout été bâclée. En effet, lors de l’examen qui a eu lieu le 17 juin, très nombreux sont les candidats à être sortis au bout d’une petite heure, sur les quatre accordées pour rédiger, au choix, une dissertation ou une explication de texte.

Les professeurs le craignaient, c’est ce qu’il s’est passé. Il faut dire que les conditions dans lesquelles s’est déroulée cette épreuve étaient quelque peu particulières. Et pour cause: cette année, le contrôle continu représente au minimum 82% de la note finale de l’examen. À quoi correspondent les 18% restants? À la note de l’épreuve de philosophie, ainsi qu’à celle du grand oral. Mais même en philosophie, c’est la meilleure note entre celle obtenue à l’épreuve et celle du contrôle continu qui sera retenue. Autant dire que l’enjeu, pour les candidats, était mince.

“On craignait que les élèves ne jouent pas le jeu, et c’est vrai que l’investissement n’était peut-être pas aussi intensif que les années précédentes”, note auprès du HuffPost Thomas*, qui enseigne la philosophie dans le sud de la France. Sur les 120 copies qu’il a corrigées, beaucoup sont très courtes.

“Ils ne se sont pas foulés”

Le constat de Laurent Nicolle, professeur au lycée privé du Sacré-Cœur à Reims privé, est plus incisif. “Sur mon paquet de 105 copies, ce que j’observe, ce sont quelques copies très faibles, d’une simple introduction. Dans ce cas, on note seulement sur 4 point...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles