Bac 2021 : 40 lycéens rédigent leur épreuve de philosophie en langue basque

·1 min de lecture
Des élèves ont composé leur épreuve de philosophie en basque pour protester

Ce jeudi 17 juin, quarante étudiants du lycée de Seaska Bernat-Etxepare de Bayonne ont protesté en rédigeant leur épreuve de philosophie en langue basque.

Quarante lycéens de Bayonne ont protesté de manière originale au cours de leur épreuve de philosophie ce jeudi 17 juin, rapporte le site Mediabask.eus. Ces élèves du lycée Seaska Bernat-Etxepare ont en effet décidé de la rédiger en langue basque, celle dans laquelle ils étudient toute l’année.

Les jeunes protestataires n’ont pas pris beaucoup de risques puisque seules les notes supérieures à la moyenne annuelle de l’élève seront prises en compte à cause de l’épidémie de Covid-19. Leur opération s’inscrit cependant dans une action plus large menée par de nombreux élèves basques qui souhaitent passer l’ensemble de leur examen dans la langue régionale plutôt qu’en français.

Une opération bien pensée

Ces lycéens avaient parfaitement préparé leur opération puisqu’ils ont introduit leurs compositions avec un texte en français expliquant leur action. Ils ont également tenu une conférence de presse à l’issue de l’épreuve pour les mêmes raisons. Selon eux, leur droit à étudier et à passer le bac en basque est bafoué. Ils estiment aussi que c’est un désaveux de la place de leur langue dans leur région et dans le pays.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles