Bac 2019 : les 7 étapes à suivre pour réussir une dissertation

Comment réussir une dissertation au Bac 2019 ? (AFP)

C’est certainement l’un des exercices les plus redoutés du Bac 2019. Voici quelques conseils pour apprendre à rédiger une dissertation parfaite.

Au programme de plusieurs épreuves du Bac 2019 (philosophie, français, histoire-géographie ou encore SES), la dissertation, qui permet d’évaluer les capacités de réflexion d’un candidat autour d’une problématique, est crainte par la plupart des lycéens. Il existe plusieurs principes à respecter pour bien vous organiser dans cet exercice. Voici les étapes à suivre pour rédiger une dissertation.

  • Comprendre et analyser le sujet

Il faut veiller avant tout à bien comprendre la question posée, car il vous est demandé de livrer votre réflexion sur cette question“, explique Caroline Bacon, professeure de français à Roissy-en-Brie. Si cette première étape semble évidente à première vue, bon nombre de dissertations sont ratées à cause d’un hors-sujet. N’hésitez donc pas à prendre dix bonnes minutes pour lire et relire le sujet, ainsi que tous les mots qui le composent. C’est souvent de ce travail de décomposition que découlera votre premier axe de pensée. Ne commencez surtout pas à rédiger avant d’avoir la certitude de vous être approprié le sujet proposé et d’en avoir compris le sens.

  • Dégager une problématique

Une fois cette première étape terminée, il faut chercher une problématique qui se rapporte directement au sujet. Reformuler le sujet sous forme interrogative (s’il ne l’est pas déjà) vous aidera sans doute à dégager une problématique. Celle-ci n’est cependant pas une simple question, mais plutôt la présentation d’un problème sous divers aspects. Il faut pouvoir apporter des éléments de réponse en utilisant un angle différent dans chaque partie du plan. Pour trouver la problématique, vous devez vous poser cette question : “pourquoi le sujet pose-t-il problème ?”

  • Rassembler vos connaissances

Vous avez désormais votre problématique en tête. L’étape suivante consiste à rassembler les éléments qui vous permettront d’y répondre. Il est l’heure de sortir votre brouillon pour y noter toutes vos idées. Utilisez vos connaissances personnelles et acquises durant l’année scolaire pour trouver des arguments convaincants et en adéquation avec votre problématique. Cherchez également à illustrer ces arguments à l’aide d’exemples précis. Listez toutes vos idées et classez-les, tout en veillant à ce qu’elles ne soient pas hors-sujet vis-à-vis du sujet. Surtout, ne tombez pas dans le piège de réciter tout le cours dans votre copie : ce n’est pas ce qui est demandé.

Exemple : pour l’épreuve de français, appuyez-vous “sur votre culture personnelle, qu’il s’agisse de vos lectures personnelles, des textes étudiés en classe ou encore des textes du corpus qui vous est proposé“, explique Caroline Bacon, également créatrice du blog Cbaconlettres, rempli de ressources pour les candidats du Bac 2019.

  • Construire un plan pertinent

Après avoir listé vos connaissances, vous devez élaborer un plan qui sera le fil conducteur de votre développement. Vos arguments vous aideront à dégager un plan qui permettra d’exposer vos idées de façon pertinente. Généralement en trois parties, le plan peut aussi être composé en deux parties (ce qui est préférable à une troisième partie vide de sens ou bâclée). “Chaque partie doit répondre à la question posée et est composée d’idées ou d’arguments que vous devez illustrer par des exemples précis et développés”, développe Caroline Bacon. Il existe deux grands types de plans :

Le plan dialectique : vous pouvez l’utiliser lorsque le sujet contient une opposition. Les trois parties (thèse, antithèse, synthèse) permettent la nuance.

Le plan analytique : il convient de l’utiliser lorsque le sujet n’amène pas au débat. Il permet d’analyser les différents aspects de la problématique (description d’une situation ou analyse, causes, conséquences).

Une fois élaboré, notez votre plan détaillé sur votre brouillon avec les titres des différentes parties, sous-parties ainsi que vos idées générales.

  • Préparez l’introduction ET la conclusion

Souvent négligées, ces deux parties sont pourtant primordiales dans l’exercice de la dissertation. Elles représentent les première et dernière impressions que vous laisserez à votre correcteur vis-à-vis de votre copie. Votre introduction, en particulier, représente une sorte de contrat sur ce que va lire l’examinateur par la suite. “Elle doit replacer le sujet dans un contexte plus large, donner et expliquer la question posée, votre problématique et annoncer les grandes parties de votre plan“, détaille Caroline Bacon. Si vous pouvez rédiger une bonne page pour l’introduction, la conclusion doit en revanche être plus brève. La conclusion doit résumer votre développement et apporter une réponse claire à la question posée par le sujet. Vous terminerez par une ouverture, c’est-à-dire une question amenée par votre réflexion“, décrit Caroline Bacon. Veillez tout de même à ne pas vous éloigner du sujet dans votre ouverture.

  • Rédiger le corps de la dissertation

Il ne vous reste donc plus qu’à écrire votre développement. Présentez vos arguments, exemples et citations de façon bien articulée et logique. Contrairement aux autres parties de la dissertation, vous allez rédiger celle-ci directement au propre. Veillez donc à le faire de façon visible pour que votre copie soit agréable à lire. “Les sous-parties et parties de votre développement doivent s’enchaîner de façon logique. C’est pourquoi vous devez penser à mettre en évidence cette organisation grâce à des connecteurs logiques (en effet, néanmoins, de plus…). N’oubliez pas non plus de faire une phrase de transition entre vos parties“, conseille Caroline Bacon.

  • Une copie propre, structurée et aérée

C’est un conseil global plus qu’une étape à suivre, mais une copie propre et structurée sera toujours valorisée par votre examinateur. Pensez à aérer au maximum votre dissertation. Pour cela, faites des sauts de lignes entre vos différentes parties (deux pour les grandes parties, un pour les différentes sous-parties) tout en commençant vos sous-parties par un alinéa. La mise en page de votre copie doit refléter la structure de votre dissertation. Une fois votre travail terminé, utilisez bien évidemment le temps qu’il vous reste (une dizaine de minutes au minimum si possible) pour vous relire et éventuellement corriger votre copie (proprement) si nécessaire. Vous voilà désormais fin prêt pour vos dissertations du Bac 2019.

À LIRE AUSSI
Les meilleurs endroits pour réviser
Comment faire une fiche de révision ?
Les meilleures chaînes YouTube pour réviser
Notre dossier sur le baccalauréat 2019