BAC 2019: ce bachelier malchanceux doit une fière chandelle à ce policier

Christophe V., brigadier chef au commissariat d'Albi qui a conduit Loïc à son épreuve du Bac après un accident de voiture.
Christophe V., brigadier chef au commissariat d'Albi qui a conduit Loïc à son épreuve du Bac après un accident de voiture.

BAC 2019 - Il n’est sans doute pas arrivé très serein à l’épreuve, mais il est arrivé à l’heure. Dans un message Facebook, la police nationale du Tarn raconte l’incroyable course contre la montre d’un candidat pour se rendre à l’examen d’histoire-géographie du Bac pro, ce lundi 17 juin à 13h30 au lycée Rascol à Albi.

L’histoire commence avec un bus manqué. Loïc, 18 ans, loupe son car qui devait le conduire de son petit village au lycée. A la hâte, il rentre chez lui pour que son père lui prête sa voiture. Autorisation accordée. Mais “stressé de s’être mis en retard, il perd le contrôle de la voiture”, racontent les policiers. 

Son village, joliment et bien nommé Cordes-sur-Ciel est situé en hauteur et pour rejoindre Albi, les routes sont tortueuses. “Il a manqué un virage dans les méandres de la route de Mascrabières, percuté une glissière de sécurité de l’autre côté de la chaussée et a terminé sa course plus loin en pleine voie de droite”, détaille la police venue à sa rescousse. 

Le candidat malheureux est indemne et à quelques kilomètres du but, alors en apprenant que Loïc est à deux doigts de manquer son épreuve du Bac, les policiers décident de lui filer un coup de main. “Une partie de l’équipage reste sur place pour gérer l’épave de la voiture de papa (...) et le brigadier chef lui dit: ‘Monte’.”

Il est 13h20, l’épreuve débute dans 10 minutes. Avec fierté, la police a annoncé que “Loïc est arrivé avec deux minutes d’avance sous l’œil médusé de ses camarades”, suscitant des milliers de réactions sur le réseau social et un buzz inattendu pour le commissariat d’Albi.

 

LIRE AUSSI:

 

Retrouvez cet article sur le Huffington Post

Cette vidéo peut également vous intéresser :