Bac 2017 : 5 conseils pour rédiger ses fiches de révision

Le Bac 2017, c’est déjà dans quelques semaines. Il est donc temps de savoir maîtriser l’art de la fiche. Petit tuto, en cinq étapes.

Pour réviser efficacement le Bac 2017 (ou même toute autre examen), une des meilleures méthodes consiste à faire ses propres fiches de révisions. Le but ? Transformer vos dizaines ou centaines de pages de cours en un résumé clair et concis. Grâce à ce procédé, vous pouvez mémoriser toutes les notions enseignées tout en les notant, ce qui vous fera gagner un temps considérable dans vos révisions. Mais ce n’est pas toujours simple à faire, bien au contraire. Voici donc cinq conseils et principes incontournables pour rédiger une fiche de révision parfaite.

  • Rédigez-la vous-même

“Mec, tu peux me prêter tes fiches steuplé ?”. Oubliez ça ! En empruntant le travail d’un camarade au lieu de le réaliser vous-même, vous vous privez d’une bonne partie des avantages de la fiche de révision. Vous renoncez tout d’abord à votre travail de synthèse de vos cours, qui vous aurait permis de mémoriser de nombreuses notions en la rédigeant, et donc, de gagner du temps. De plus, la fiche étant un résumé personnel, chaque élève comprend et rédige de façon différente. En agissant ainsi, vous risquez donc de passer à côté de points essentiels du cours ou de ne pas comprendre les notes de votre ami. Munissez-vous de fiches cartonnées (de préférence) de taille A5 ou A6, et attelez-vous à la tâche.

  • Apprenez d’abord votre cours

Ce n’est pas en rédigeant d’abord la fiche de révision que l’on apprend son cours, c’est même plutôt l’inverse. La fiche permet de synthétiser les connaissances enseignées durant l’année scolaire pour le Bac 2017. Il faut donc relire son cours plusieurs fois pour le comprendre et ainsi repérer les informations primordiales à inscrire sur la fiche de révision. La relecture du cours est donc un passage obligatoire afin d’identifier les parties essentielles de celui-ci et d’organiser un plan intelligible.

  • Faites plusieurs types de fiches

Une bonne organisation est également l’une des clés de la réussite. Tâchez donc d’être le plus clair possible en rédigeant trois catégories de fiches, comme le souligne Le Figaro. La première, avec le plan du cours (titres, chapitres…), vous permettra de vous retrouver plus facilement dans votre travail. Distinguez ensuite deux types de fiches : celles qui contiendront les résumés de chaque cours (informations essentielles à retenir, dates…) et celles qui contiendront les différentes données nécessaires à l’application de votre cours (définitions, formules…). En procédant ainsi, vous vous y retrouverez beaucoup plus facilement.

  • Soyez clairs et lisibles

Pour réussir une fiche de révision, il faut que celle-ci soit la plus claire possible. Commencez d’abord par titrer et numéroter chaque fiche pour une organisation optimale. Le plan du cours doit être le plus lisible possible. Mais pour réussir vos fiches, vos meilleurs alliés seront vos surligneurs. N’hésitez pas à utiliser des codes couleurs pour hiérarchiser vos notes (par exemple du rouge pour les informations clés, du bleu pour des points moins importants…). Cela vous permettra de faire ressortir vos idées tout en développant votre mémoire visuelle. Vous pouvez également écrire en lettres capitales des mots-clés (lieux, noms, notion primordiale…).

  • Synthétisez le plus possible

La fiche de révision permet de faire un tri parmi toutes les informations apprises pendant les cours. Elle doit faciliter vos révisions et vous faire gagner du temps, puisqu’elle est censée décrire l’essentiel du cours en une page recto-verso. C’est pour cela qu’elle doit être la plus brève possible. Au moment de rédiger, limitez-vous donc à l’essentiel du cours en évitant les phrases interminables et suivez cette règle de base : une phrase doit représenter une idée. Utilisez au mieux des mots-clés ou abréviations que vous pourrez comprendre à la relecture. À la fin, votre fiche doit vous permettre de revoir votre cours sans avoir besoin de ressortir ce dernier. Ne négligez donc pas les éléments cruciaux à intégrer, tels que les dates, définitions importantes ou encore les exemples parlants. Vous avez saisi ? Alors c’est parti ! Bon Bac 2017 à tous.

► À LIRE AUSSI
>> Comment réviser à la dernière minute ?
>> Les meilleurs endroits pour réviser
>> Les 6 secrets d’une dissertation réussie
>> Notre dossier Baccalauréat 2017