«Babi Yar. Contexte», un documentaire de Sergei Loznitsa sur la «Shoa par balles»

Signé du cinéaste ukrainien Sergei Loznitsa, « Babi Yar. Contexte » est un film d’archives qui revient sur le massacre des juifs de Kiev, pendant la Seconde Guerre mondiale.

En septembre 1941, les nazis rassemblent la population juive de Kiev. En deux jours, 33 000 personnes seront exécutées dans un lieu de triste mémoire, le ravin de Babi Yar. C’est sur cet épisode emblématique - de ce que les historiens nommeront plus tard la « Shoah par balles » - que revient Sergei Loznitsa.

Babi Yar. Contexte est un film d’archives qui sort cette semaines dans les salles en France. Dépourvu de commentaires, il met bout à bout les images tournées à partir de l’hiver 1942 par la Wehrmacht et celles de l’Armée rouge entrant triomphalement dans Kiev un an plus tard. Images de propagande donc, des deux bords, puisque les Soviétiques vont nier le caractère antisémite du massacre, et combler le ravin, dans l’indifférence générale.

Cet effet de symétrie est lourd de sens, en dénonçant à parts égales l’Allemagne d’Hitler et l’URSS de Staline. Ce sont des images terribles, telles que ce groupe d’hommes et de femmes attendant au bord du ravin, inquiets et pourtant inconscients du sort qui les attend. Ou ces cadavres gisant dans la boue, en 1943. Mais elles nous invitent aussi à saisir l’histoire de l’Ukraine dans sa complexité, même si c’est au prix d’une terrifiante noirceur.

► À écouter aussi le reportage : Ukraine: les 70 ans du massacre de Babi Yar (rfi, 4/10/2011)


Lire la suite sur RFI

Lire aussi:
«Donbass», un film troublant de Sergei Loznitsa sur une région meurtrie d'Ukraine
Sergei Loznitsa: «Maïdan est terminé, mais l’histoire continue»
Sergueï Loznitsa, cinéaste ukrainien: «L'Otan et l'UE n'éviteront pas la guerre»