La baïne : ce danger invisible qui sévit sur nos plages

Une baïne est une sorte de piscine naturelle qui se forme sur les plages sableuses avec les marées suite aux mouvements d’eau de l’océan. La mer se retire lorsque la marée descend et creuse des voies par lesquelles l’eau s’échappe. Par effet boule de neige lorsque l’eau s’écoule, elle creuse encore plus la voie d’eau. Quand la marée remonte, elle recouvre ces voies d’eau, que l’on ne peut plus deviner à moins d’y être initié. Le ressac (le mouvement des vagues) remplit ces sortes de piscines naturelles, qui se vident en empruntant ces voies d’eau, créant un fort courant.

Contrairement à la croyance populaire, le courant ne vous entraîne pas vers le fond mais vers le large. En plus du courant presque invisible pour un œil non-averti, les zones où les courants sévissent ne présentent pas ou peu de vagues, ce qui incite les moins bons nageurs à s’y baigner. Enfin, le courant de baïne est éphémère : il peut apparaître et disparaître en seulement quelques marées. Il peut néanmoins s’installer pour plusieurs jours. Ces différents facteurs font des baïnes un véritable danger pour le baigneur qui ignore le fonctionnement de ces pièges parfois mortels. Le danger vient du fait que les personnes paniquent, surestiment leurs capacités physiques et tentent coûte que coûte de rejoindre le rivage. Une personne piégée peut alors tomber inconsciente, d’épuisement à cause de l’effort qu’elle fournit pour retrouver la côte ou à cause de l’hypothermie (baisse de la température corporelle) due à une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les techniques pour être le plus rapide sur l’eau
La baignade des humains est-elle dangereuse pour les poissons ?
Qu’est-ce que le slow tourisme ?
Éolien offshore : où en est la France ?
Qu’y a-t-il dans les profondeurs de la Terre ?