Bêtes de science : ces rats s'éclatent en jouant à cache-cache !

·2 min de lecture

Le rat. Il n’a généralement pas bonne presse. Sans doute parce que nous gardons dans notre mémoire collective, le souvenir de ces terribles épidémies, de peste notamment, qu’il a répandues à travers le monde au cours de notre histoire. Et parce que le petit opportuniste aime s’attaquer à nos réserves de nourriture.

Pourtant, il faut le savoir, le rat n’est pas toujours aussi nuisible qu’on l’imagine. En ville, par exemple, il dévore nos déchets qui, sans cela, viendraient boucher les égoûts. Il se dit qu’à Paris, les rats éliminent ainsi jusqu’à 800 tonnes d’ordures par jour !

Dans certains pays, des rats ont même été entraînés à des tâches surprenantes. Du côté du Mozambique, des rats géants de Gambie — dont les populations humaines locales apprécient également beaucoup… la viande — ont ainsi appris à détecter les mines. Parce que les rats ont un odorat particulièrement fin. Et ils ont l’avantage sur les chiens de savoir travailler de manière plutôt indépendante tout en étant très faciles à transporter d’un champ à l’autre. Mais surtout, de ne pas peser suffisamment lourd pour déclencher d'explosion pendant qu'ils jouent aux démineurs. Dans le même esprit, la police scientifique hollandaise fait appel à des rats des plus classiques pour trouver des résidus de poudre.

1.500 dauphins jouent avec un bébé baleine à bosse

Mais revenons à nos moutons. Ou plutôt, à nos rats amateurs de cache-cache. Savez-vous que, comme nos enfants humains, de nombreux animaux aiment jouer ? Les chats et les chiens, bien sûr. Les dauphins, les loutres, les corbeaux et les crocodiles également, nous apprennent les chercheurs. Notez que, pour les scientifiques, le jeu correspond à une action spontanée et volontaire. Ils parlent d’activité récréative volontaire.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles