Bêtes de science : ces poissons dévoilent leur personnalité en nageant

Nathalie Mayer, Journaliste
·2 min de lecture

L’épinoche, c’est un petit poisson bardé d’aiguillons qui lui servent à se défendre contre les agressions. Plutôt efficace pour se protéger des prédateurs. À tel point qu’il était autrefois très commun en Europe. Dans tout l’hémisphère Nord, d’ailleurs. Mais il a aujourd’hui quasiment disparu de certaines régions de son aire de répartition. La faute, peut-être, pensent les chercheurs, à la pollution des eaux par des perturbateurs endocriniens.

Il ne présente pas réellement d’intérêt commercial. Mais les scientifiques aiment étudier son comportement. Et c’est justement aujourd’hui, ce qui nous amène à lui. Parce que des biologistes et des mathématiciens de l’université de Swansea et de l’université d’Essex (Royaume-Uni) qui l’ont observé de près affirment qu’il est possible de mesurer de manière fiable, la personnalité des épinoches en se concentrant seulement sur la façon dont ils nagent.

Quoi ? Les animaux aussi auraient une personnalité ? Les chiens ou les chats, encore… Mais des poissons de guère plus de dix centimètres ? Eh bien oui. Il semblerait que les personnalités existent chez toutes les espèces. Même s’il n’est pas nécessairement question ici d’intelligence. Par le terme « personnalité », les biologistes entendent en effet des différences de comportement individuel qui se maintiennent dans le temps. On peut donc trouver toutes sortes d’animaux timides ou audacieux, aventureux ou pantouflards.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

L’épinoche comme modèle pour les autres animaux ?

Alors, revenons à nos épinoches. Les chercheurs les ont filmés alors qu’ils nageaient dans un aquarium. Et ils ont noté comme des signatures, différentes et uniques à chacun des individus. Des signatures qui restent les mêmes lorsque des modifications simples...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura