Bêtes de science : les dauphins aiment se faire des amis et les contacts physiques

·2 min de lecture

Nager avec les dauphins. C’est le rêve de pas mal d’enfants. Et à bien y réfléchir, de pas mal d’adultes aussi. Le vôtre, peut-être ? Même si je ne le partage pas — pour cela, il faudrait se sentir comme un poisson dans l’eau… et ce n’est pas tout à fait mon cas —, je le comprends. Le dauphin, c’est bien connu, sait se montrer à la fois doux et facétieux. Il est sociable aussi. Un peu l’ami idéal en somme.

Dans la Grèce antique, il était même plus que ça. Sa beauté à couper le souffle l’avait propulsé au rang d’incarnation d’Apollon, le dieu des arts et de la lumière. On le voyait comme un guide capable de mener les Hommes vers un autre monde. D’où, peut-être, ce rêve presque vieux comme le monde, de nager avec les dauphins. Ceci étant dit, il ne faut pas oublier tout de même que le dauphin est un animal sauvage. Il est donc plutôt de bon ton d’éviter de le déranger lorsqu’il évolue dans ce qui devrait toujours rester son « jardin ».

Un jour, un dauphin a inventé la technique de l’éponge protectrice...

Mais ce qui nous intéresse réellement ici, c’est l’intelligence de ce mammifère marin. Car elle est pour le moins étonnante. Pour certains chercheurs, le dauphin devrait même être considéré comme l’espèce animale la plus intelligente après l’humain. Parce qu’il est doué d’une sacrée mémoire et qu’il est capable de faire preuve de créativité pour résoudre des problèmes. Ou encore parce qu’il a conscience de lui-même… et des autres aussi. Parce qu’il a même conscience du futur et de la mort. Et ça, ce n’est vraiment pas donné à tout le monde.

Les dauphins ont des amis et des copains

Le dauphin est aussi un champion de l’intelligence sociale. Il vit en...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles